Bande annonce 2016

CONTRE-POUVOIRS
PRIX DU DOCUMENTAIRE
ALGÉRIE, FRANCE | 2016
COULEUR | 97 MN | VOST
RÉALISATION : MALEK BENSMAÏL
Après vingt années d’existence et de combats pour la presse indépendante algérienne, Malek Bensmaïl pose sa caméra au sein de la rédaction du célèbre quotidien El Watan, nécessaire contre-pouvoir à une démocratie vacillante, à l’heure où Bouteflika s’apprête à briguer un quatrième mandat. Une rencontre avec celles et ceux qui font le journal, leurs doutes, leurs contradictions, leur souci permanent de faire, chaque jour, un journal libre et indépendant. Une réflexion sur le travail et la pensée journalistique.

DANS MA TÊTE UN ROND-POINT
PRIX DU DOCUMENTAIRE
ALGÉRIE, FRANCE, QATAR, LIBAN, PAYS-BAS | 2015
COULEUR | 100 MN | VOST
RÉALISATION : HASSEN FERHANI
Dans le plus grand abattoir d’Alger, des hommes vivent et travaillent à huis-clos aux rythmes lancinants de leurs tâches et de leurs rêves. L’espoir, l’amertume, l’amour, le paradis et l’enfer, le football se racontent comme des mélodies de Chaabi et de Raï qui cadencent leur vie et leur monde.

LA ROUTE DU PAIN
PRIX DU DOCUMENTAIRE
MAROC | 2015
COULEUR | 63 MN | VOST
RÉALISATION : HICHAM ELLADDAQI
Le quotidien des habitants d’un quartier populaire de Marrakech, ou le ballet toujours recommencé des laissés pour compte d’un système. Chaque jour, ils sont des dizaines d’hommes et de femmes qui se postent aux pieds des remparts de la Médina pour quémander du travail. Ils sont les petites mains, la cheville ouvrière indispensable à l’essor économique d’une ville portée par une industrie touristique florissante.

RAJA BENT EL MELLAH
PRIX DU DOCUMENTAIRE
MAROC | 2015
COULEUR | 70 MN | VOST
RÉALISATION : ABDELILAH ELJAOUHARY
Najat, une fille qui se trouve emportée dans une;aventure cinématographique avec le réalisateur français Jacques Doillon en jouant dans son film Raja, ce qui lui permet de remporter le prix du meilleur espoir féminin au festival de Venise et meilleure actrice au festival du film de Marrakech. Des récompenses qui devraient lui ouvrir les portes du bonheur. Une chimère !

 

TISSEUSES DE RÊVES
PRIX DU DOCUMENTAIRE
MAROC | 2015
COULEUR | 52 | VOST
RÉALISATION : ITHRI IROUDHANE
Une poignée de femmes berbères du Moyen-Atlas marocain, tisseuses de tapis à leurs heures de nuit, s’interrogent sur leurs savoirs, leurs traditions, leurs vies et leur devenir. Elles nourrissent en elles quantité de rêves dont elles laissent parfois entrevoir les lumières. Mères, filles, grand-mères, toutes travaillent dur aux tâches domestiques comme à la fabrication de tapis traditionnels. Dans une économie autarcique, elles restent sans autonomie financière, ni reconnaissance de leur talent. Elles veulent farouchement s’arracher à leur condition et offrir études et avenir à leurs enfants.