center topcourts metrages 2018

hamida aitelhadj president du jury courts metrages 2018Hamida Aitelhadj, dramaturge et metteur en scène, président du jury courts métrages
Hamida Aitelhadf est dramaturge et metteur en Ssène de théâtre et de cinéma. Chargée de cours à l’Institut Supé-ieur des arts Dramatiques et de l’Audio-Visuel d’Alger. Elle a obtenu de très nombreuses distinctions.


hubert corona jury courts metrages 2018Hubert Corona, assistant de programmation
Membre du bureau de l'association CINEACTIONS co-organisatrice du festival de longs métrages CINEALMA - l'âme de la méditérranée (où il tient les rôles d'assistant programmation et de chargé des invités), du festival de courts métrages CINEMATOR -"Nouveaux Talents" (dont il est le créateur et pour lequel il est directeur artistique). Il a également été membre du jury pour le 48h film project Côte d'Azur en 2016.


jeremy duc jury courts metrages 2018Jeremy Duc, membre de l'association Les Courtisans
Né en 1988 à Metz, Jérémy Duc se tourne rapidement vers l'audiovisuel et décide d'en faire son métier. Alors qu'il finit ses études à l'Institut européen de cinéma et d'audiovisuel à Nancy, il arrête tout pour devenir assistant aux techniques de l'image au festival du Film Italien de Villerupt pendant quatre ans. Un mémoire sur Claude Lelouch, une rencontre avec le réalisateur et beaucoup de ténacité le conduiront sur les plateaux du film "Salaud, on t'aime" comme régisseur. En 2015, il lance l'association Les Courtisans avec son amie Camille Pereira et promène depuis le Court-Toit, leur boîte à court-métrages itinérante sur les routes françaises. Aujourd'hui, il est vidéaste et anime des ateliers de médiation audiovisuelle. Passionné de cinéma d'animation, il
considère le court-métrage comme un espace de créativité et de liberté plus puissant que le long, un format de film universel qui gomme toutes les frontières.


malika guedim jury courts metrages 2018Malika Guedim, docorante au CLEM
Née à Mascara, Algérie ; Malika Gueddim  est doctorante à l’université de Lorraine France, laboratoire CREM. Ellle a assisté à plusieurs festivals internationaux. Chercheur dans le cinéma maghrébin contemporain ; notamment l’utilisation des figures d’autorités parentales, politiques et religieuses comme des figures de l’identité authentique, apaisée et enfin retrouvée.


fatima ouazene jury courts metrages 2018Fatima Ouazene, productrice, réalisatrice et universitaire
Titulaire d'un doctorat en relations internationales et professeur à l'Université d'Alger, Institut de science politique et de relations internationales. Membre de la commission de lecture du Ministère de la Culture, elle a réalisé deux courts métrages
et a créé BebCam, un site de concours vidéos en ligne. Elle gère également une société de productions cinématographique.